La passion du libre

Le guide complet de Yii 2 (traduction du guide officiel)

Cliquez sur le bouton pour afficher les conseils de lecture.Cliquez à nouveau pour les masquer

Fenêtres surgissantes explicatives

Certains mots dans le texte, affichés en vert et en gras, sont précédés d'une étoile verte sur fond orange. Par exemple, ce mot : lien.

Si vous placez le pointeur de la souris sur un tel mot, une fenêtre surgissante – popup – s'ouvre alors que l'affichage du reste du documment s'atténue. Cette fenêtre contient une explication détaillée du mot en question

Une fois que vous avez pris connaissance de ce que vous affiche cette fenêtre surgissante, vous pouvez retourner à l'état normal en cliquant ailleurs dans le document.

Navigation

Pour naviguer, utilisez le menu vertical à gauche du texte. Les entrées de menu marquées d'une petite flèche vers le bas ouvrent un sous-menu lorsqu'on clique dessus.

Vous pouvez également choisir une lecture continue en cliquant sur un des liens proposés en bas de page.

Amorçage

L'amorçage fait référence au processus de préparation de l'environnement avant qu'une application ne démarre, pour résoudre et traiter une requête d'entrée. L'amorçage se fait en deux endroits : le script d'entrée et l'application.

Dans le script d'entrée, les classes de chargement automatique (autoloaders) pour différentes bibliothèques sont enregistrées. Cela inclut la classe de chargement automatique de Composer via son fichier autoload.php et la classe de chargement automatique de Yii via son fichier de classe Yii. Ensuite, le script d'entrée charge la configuration de l'application et crée une instance d'application.

Dans le constructeur de l'application, le travail d'amorçage suivant est effectué :

  1. La méthode [[yii\base\Application::preInit()|preInit()]] est appelée. Elle configure quelques propriétés de haute priorité de l'application, comme [[yii\base\Application::basePath|le chemin de base (basePath)]].
  2. Le [[yii\base\Application::errorHandler|gestionnaire d'erreurs]] est enregistré.
  3. Les propriétés qui utilisent la configuration de l'application sont initialisées.
  4. La méthode [[yii\base\Application::init()|init()]] est appelée. À son tour elle appelle la méthode [[yii\base\Application::bootstrap()|bootstrap()]] pour exécuter les composants d'amorçage.
    • Le fichier de manifeste des extensions vendor/yiisoft/extensions.php est inclus.
    • Lescomposants d'amorçage déclarés par les extensions sont créés et exécutés
    • Les [composants d'application(structure-application-components.md) et/ou les modules déclarés dans la propriété bootstrap de l'application sont créés et exécutés.

Comme le travail d'amorçage doit être fait avant chacune des requêtes, il est très important de conserver ce processus aussi léger et optimisé que possible.

Évitez d'enregistrer trop de composants d'amorçage. Un composant d'amorçage est seulement nécessaire s'il doit participer à tout le cycle de vie de la prise en charge des requêtes. Par exemple,si un module a besoin d'enregistrer des règles d'analyse additionnelles, il doit être listé dans la propriété bootstrap afin que les nouvelles règles d'URL prennent effet avant qu'elles ne soient utilisées pour résoudre des requêtes.

Dans le mode production, activez un cache bytecode, tel que PHP OPcache ou APC, pour minimiser le temps nécessaire à l'inclusion et à l'analyse des fichiers PHP.

Quelques applications volumineuses ont des configurations d'application très complexes qui sont divisées en fichiers de configuration plus petits. Si c'est le cas, envisagez de mettre tout le tableau de configuration en cache et de le charger directement à partir cache avant la création de l'instance d'application dans le script d'entrée.