La passion du libre

Débuter avec gnuplot

Cliquez sur le bouton pour afficher les conseils de lecture.Cliquez à nouveau pour les masquer

Fenêtres surgissantes explicatives

Certains mots dans le texte, affichés en vert et en gras, sont précédés d'une étoile verte sur fond orange. Par exemple, ce mot : lien.

Si vous placez le pointeur de la souris sur un tel mot, une fenêtre surgissante – popup – s'ouvre alors que l'affichage du reste du documment s'atténue. Cette fenêtre contient une explication détaillée du mot en question

Une fois que vous avez pris connaissance de ce que vous affiche cette fenêtre surgissante, vous pouvez retourner à l'état normal en cliquant ailleurs dans le document.

Navigation

Pour naviguer, utilisez le menu vertical à gauche du texte. Les entrées de menu marquées d'une petite flèche vers le bas ouvrent un sous-menu lorsqu'on clique dessus.

Vous pouvez également choisir une lecture continue en cliquant sur un des liens proposés en bas de page.

Graphiques en barres avec barre d'erreur (errorbars)

Démonstration

Pour cette démonstration nous utiliserons le fichier de données "data2.dat" suivant :

# Ceci est un fichier exemple
#Hauteur "H. min" "H. max"    Diamètre "D. min" "D. max"   
10    9.5         10.4       5.1        4.9      5.8
20    19          22         1.01       1        1.08
24    23.1        24.5       8          7.3       9.2
7      6.5         7.9       9          7.9       9.2
8     7.3          8.1       0.9          0.8     1

43 41 46.4 1.8 1.2 2.1

Dans ce mode chacun des tracés nécessite trois colonnes valeur, valeur-mini et valeur-maxi.

Le reste fonctionne a peu près comme dans le sous-mode clustered

gnuplot> set style data histogram
gnuplot> set style histogram errorbars linewidth 2
gnuplot> set style fill solid 0.3
gnuplot> set bars front
gnuplot> set yrange [0:50]
gnuplot> set y2range [0:10]
gnuplot> set y2tics         
gnuplot> plot "data2.dat" u 1:2:3 title "Hauteur",\         
>"data2.dat" u 4:5:6 axes x1y2 title "Diamètre"      
gnuplot> 

Capture+042

On observera que la ligne des entêtes a été commenté. Sans cela ça ne fonctionne pas correctement. Cela oblige a donner les titres de légende à la main.

Largeur de colonne

Les colonnes sont par défaut d'une largeur calculée pour que la somme des colonnes plus le vide intermédiaire entre les grappes de colonnes fasse 1. Elles sont donc rigoureusement adjacente dans cette configuration par défaut. Il est possible de modifier cette largeur ce qui peut donner une certaine esthétique à cela.

Pour cela nous faisons appel à la commande set boxwidth <width> {relative|absolute} dans laquelle <width> est la largeur dont l'unité est la largeur calculée pour le cas par défaut.

Lorsque le mot relative est ajouté, la largeur est exprimée relativement à cette largeur calculée.

Ainsi si nous saisissons à la suite des commandes précédentes :

gnuplot> set boxwidth 0.5 relative
gnuplot> plot "data2.dat" u 1:2:3 title "Hauteur",\
>"data2.dat" u 4:5:6 axes x1y2 title "Diamètre"
gnuplot> 

Nous obtenons

Capture+043

On constate bien que les barres ne sont plus jointives mais séparées par un intervalle de largeur 0.5 largeur calculée et que les grappes sont séparées par un intervalle quatre fois plus grand soit 4x0.5=2. Ce 2 représente bien la valeur de l'option gap qui est par défaut de 2.

En saisissant :

gnuplot> set boxwidth 1.5 relative
gnuplot> plot "data2.dat" u 1:2:3 title "Hauteur",\
>"data2.dat" u 4:5:6 axes x1y2 title "Diamètre"
gnuplot> 

Capture+044

L'espacement de 2 largeurs calculées ne peut plus être assuré et les barres sont amenées à se chevaucher. La limite étant atteinte lorsque la largeur relative est de trois, auquel cas les grappes de barres partiellement superposées dans la grappe deviennent jointives

Lorsque le mot absolu est ajouté les largeurs sont exprimées en unité de l'axe x. Nous devons constater que les résultats obtenus sont difficilement compréhensibles.